Qu’est ce qu’un CMS ?

Qu’est ce qu’un CMS ?

by Johan Chemin Posted in Outils

Un CMS (content management système) permet de créer facilement un site internet. Vous n’avez pas besoin de connaissance en développement et pouvez créer du contenu grâce à une interface graphique. Avec un peu de temps et de travail, c’est à la portée de tout le monde, à moindres frais. Effectivement la plupart des CMS ont un plan gratuit et se rémunèrent en vendant l’hébergement de leur solution. 

Nous allons voir ici les avantages qu’il y a à utiliser un CMS puis quels sont ceux qui sont le plus utilisé pour créer des sites vitrine 

Pourquoi utiliser un CMS : 

Le Backoffice 

Les CMS sont prévus pour gérer du contenu en ligne. C’est-à-dire qu’ils fournissent un « Backoffice ». C’est l’équivalent d’une arrière-boutique dans lequel vous préparez votre vitrine (dit « Frontoffice ») sans que vos visiteurs ne la voient. Vous pourrez  y accéder à plusieurs et ainsi enrichir votre Backoffice sans modifier votre FrontOffice (le site internet accessible). Chaque contenu peut être ainsi étudié avant d’être publié. 

Le CMS vous fournit donc une interface graphique où travailler ce qui s’affiche pour vos visiteurs. Aucun besoin de connaissance en PHP, HTML ou CSS. 

Le cout

La plupart des CMS sont open source. Ils sont donc gratuits et proposent généralement une solution d’hébergement payante afin de se rémunérer. Mais vous pouvez aussi choisir de gérer votre propre hébergement. Ceci dit, que vous choisissiez la solution native ou celle où vous le faites vous-même, c’est un cout ridicule comparé à ce que vous dépenseriez pour créer votre propre site internet de A à Z. Par exemple, WordPress qui est le CMS le plus utilisé, propose un hébergement gratuit (très limité évidemment) et ses premiers prix sont à 4e/mois. Un hébergement chez OVH est au premier prix à 3e59. Un développeur PHP freelance coute en moyenne 300 à 350e par jour. Bien sûr, celui-ci vous apporte une expertise, mais pour commencer un site internet vitrine, le choix est rapidement fait. 

La communauté 

Les CMS les plus connus étant open source, ils vivent grâce à leur communauté. Elle est souvent très présente et apporte des améliorations non négligeables. Il détecte les erreurs sur les plateformes et développe des modules. C’est-à-dire qu’ils sont là pour améliorer le CMS et son utilisation. 

L’adaptation 

En 2020, un site internet se doit d’être adapté à tous les supports. Plus de 50% du trafic en ligne se fait actuellement sur mobile. Votre site doit donc être lisible sur tous les supports, que ce soit ordinateur, téléphone ou tablette, et ce pour toutes leurs tailles d’écran. Un CMS est un très bon moyen de ne pas avoir à gérer cela grâce à des templates (bien souvent fournis par leur communauté active). Vous n’avez donc pas à vous en soucier et, lorsque vous créez une page, elle s’adapte automatiquement à tous les appareils. 

Un avantage de l’adaptation est aussi que votre CMS est disponible depuis tous les navigateurs. Il vous suffit d’avoir une connexion internet et un appareil pouvant s’y connecter pour pouvoir le gérer. Mais il est tout de même préférable d’utiliser un ordinateur. Les interfaces sont complètes, car elles répondent à beaucoup de besoins. Ne vous y aventurez pas sur smartphone si vous n’avez aucune connaissance dans le domaine. 

Il y a quelques points noirs 

L’apprentissage 

Si créer un site internet était réservé au développeur il y a plusieurs années, c’est parce qu’il y a une vraie expertise pour le faire. Un CMS facilite énormément la mise en place de contenu en ligne, mais il y a tout de même une certaine courbe d’apprentissage pour bien le prendre en main. Plus votre besoin est simple (site de présentation) moins cela sera difficile. Plus votre besoin sera spécialisé, plus vous devrez y passer du temps. Voire engager un spécialiste de CMS.  

Si vous ne voulez pas le faire par vous-même et engager quelqu’un à la place, c’est aussi tout à fait possible. Cela reste tout de même bien plus accessible qu’un site complètement personnalisé. Un site WordPress fait par un Freelance coute dans les premiers prix 1500 euros. Et peut monter à bien plus selon le degré de personnalisation (de l’ordre d’une dizaine de milliers d’euros en général). 

L’entretien  

Un site internet se fait vivre. Si vous ne voulez pas que celui-ci finisse dans les tréfonds des recherches Google, il faut l’animer en publiant un peu de contenu. Sinon vous risquez de ne plus être visible du tout ou seulement par les utilisateurs vous connaissant déjà. Cela peut convenir à certains domaines spécialisés qui n’ont pas besoin de communiquer énormément sur leur business, mais ce n’est en général pas le but d’un site vitrine. Il est souvent là pour exposer des idées, services ou produits. Il faut donc l’entretenir régulièrement.  

Les CMS les plus utilisés  

Selon w3tech.com, les CMS les plus utilisés dans le monde sont WordPress, Joomla, Drupal, Squarespace et Wix. J’omets ici volontairement de parler de e-commerce, que ce soit au travers des modules pour ces CMS ou des CMS spécialisés en e-commerce. Cela sera le sujet d’un prochain article. 

Il existe beaucoup d’autres CMS, mais ce sont ces 5 qui dominent clairement le marché et qui ont donc les communautés les plus actives (c’est un critère important si vous voulez trouver de l’aide quand un problème survient). WordPress se démarque des autres avec 63.2% des parts du marché selon le w3techs en mars 2020 (source).  

Pour vous aider à choisir, voici un comparatif entre ces 5 CMS . Pour résumer, WordPress, Drupal et Joomla sont de gros système très personnalisable dans lequel un développeur pourra ajouter ce qu’il souhaite en ouvrant le code source. Il y a de nombreux modules disponibles sur les stores respectifs de chacun qui vous permettront souvent de trouver les fonctionnalités que vous cherchez. 

Squarespace et Wix sont orientés SaaS et vous n’aurez donc ni installation, ni hébergement à gérer. Ils sont moins adaptables et vous aurez les publicités de la marque sur votre site sauf si vous leur donnez quelques deniers par mois. Mais ils ont l’avantage d’offrir une interface très épurée et plus facile d’accès pour la construction de votre site. Ils conviennent donc mieux aux entreprises plus petites qui n’ont pas le temps ou l’argent pour faire développer un WordPress, Joomla ou Drupal. Qui eux conviendront a des plus grosses entreprises ou des profils plus orienté « technologie ». 

En conclusion : 

Les CMS sont un très bon moyen d’obtenir un site sans avoir de connaissance en développement. Vous trouverez plein de guides sur internet pour bien commencer avec chacun. Il est important de vous renseigner et d’essayer de tester chaque solution avant de vous lancer. Si vous ne souhaitez pas le faire seul, il existe beaucoup d’experts qui seront prêt-à vous conseiller voire à le faire pour vous (moyennant finance évidemment). Mais quoiqu’il arrive, c’est souvent grâce à leur communauté que ces CMS perdurent et vous trouverez donc généralement de l’aide en ligne si vous êtes prêt à vous y investir seul.